Imaginer l’Orient

Ensemble Orchestral Contemporain
  • Daniel Kawka direction
  • Thierry Miroglio percussions
  • Marie Fraschina mezzo-soprano
  • Misato Mochizuki – Quark II, concerto pour percussion
  • Pierre Boulez – Le Marteau sans maître
  • Stéphane Magnin – Ant’Inferno

Lectures de texte de René Char

Imaginer l’Orient, selon Pierre Boulez, comme cette partie du ciel où le soleil se lève à l’est. Où les sons rêvés du balafon africain, gendler balinais et koto japonais dialoguent avec la voix chantée des poèùes de René Chart. Imaginer l’Orient, selon Stéphane Magnin, comme cette partie du ciel où Virgile, Dante et Pasolini échangent au seuil du Vestibolo dell’Inferno. Imaginer l’Orient, selon Misato Mochizuki, comme cette partie du ciel où forces magnétiques et électriques poétisent l’idée d’une énergie invisible et primitive.

Imaginons l’Orient, enfin, ce soir, comme cette partie du ciel aux mystères infinis qui classent oeuvres de répertoire et de création au firmament des plaisirs sonores !